Therapeutia est un Institu de formation en psychothérapie, relation d'aide et développement personnel pour professionnels et particuliers.

Ayant une longue formation clinique en tant que psychologue et psychothérapeute, formée à de nombreuses méthodes de thérapies classiques et nouvelles, Brigitte Hansoul a désiré mettre en place un cycle de formation long qui permettrait tant à des professionnels de la relation d'aide qu'à des personnes en désir de reconversion de carrière, de recevoir une formation sérieuse et conmplète  intégrant des bases solides de psychothérapie ainsi que de nombreuses modalités thérapeutiques.

Aux côté de ses autre activités, Therapeutia a  ainsi lancé en 2009 le premier cycle européen de Formation à la Psychothérapie intégrant:

> La Psychologie Energétique Clinique

> La Présence et la psychospiritualité

> La relation d'aide et TRI (thérapie relationnelle intérieure)

 

Ce cycle de 3 ans (Cycle de Formation en Psychothérapie et en Relation d'Aide) a ensuite évolué pour se conformer tant à la loi belge que française, et former des psychopraticiens (France) et des praticiens en relation d'aide (Belgique) jusque juin 2019.

Après avoir formé pendant 10 ans des centaines de praticiens, le cyle de formation s'est clôturé en juin 2019.

 

Therapeutia oriente à présent les personnes intéressées vers les activités présentées aujourd'hui par ses trois fondateurs :

Brigitte Hansoul:  thérapie non-duelle (psycho-spiritualité) 

Yves Wauthier: psychologie énergétique clinique

Chantal Bailly: TRI (thérapie relationnelle intérieure)

1. La Présence et la Psycho-Spiritualité (thérapie non-duelle)

 

 

La psycho-spiritualité était un des piliers de l'inspiration qui a mené Brigitte Hansoul à créer et fonder le cycle de formation de 3 ans en psychothérapie en 2009.

Pour permettre aux étudiants de différents horizons de trouver leur propre positionnement, elle a cependant souhaité que l'approche psycho-spirituelle ait une présence discrète dans le programme du Cycle de formation prodigué de 2009 à 2019.

Pour suivre son inspiration à  développer  un cycle de formation spécifique à la thérapie psychospirituelle, Brigitte  Hansoul a créé depuis 2017 un cycle de formation à la thérapie non-duelle, avec Ken Kelly. 

Plus d'information en cliquant ici

 

2. La Psychologie Énergétique Clinique

 

 

Brigitte Hansoul et Yves Wauthier ont été les pionniers de la psychologie énergétique clinique en francophonie.

Ils ont écrit deux livres sur le sujet: 'EFT, Tapping et psychologie énergétique' et 'EFT clinique', parus chez Dangles.

L'inspiration de Brigitte à créer le cycle de 3 ans à la psychothérapie était d'intégrer l'EFT et d'autres méthodes de psychologie énergétique à une formation longue à la psychothérapie.

 

La Psychologie Energétique (Energy Psychology) est un mouvement de la psychologie moderne reprenant les familles de techniques psychothérapeutiques axées sur l’équilibre et l’harmonisation corps/esprit. Elles ont été cliniquement reconnues efficaces dans un large spectre de conditions psychologiques. Ces interventions fonctionnent au travers de ce que l’Orient appelle communément la « matrice vibratoire » (ou énergie vitale « Ki » – « Chi »), à l'action thérapeutique si rapide qu’elle peut sembler « magique ». Le cerveau humain semble en effet neurologiquement câblé de telle sorte que de telles stimulations font purement et simplement cicatriser les blessures psychiques. (David Feinstein, Fred P. Gallo, Bruce H. Lipton).

 

La raison de leur succès ? Leur extraordinaire efficacité. Ces thérapies produisent une guérison profonde et à long terme, le plus souvent en un temps éclair. 

Yves Wauthier continue aujourd'hui à enseigner la psychologie énergétique clinique.

Brigitte Hansoul se consacre maintenant à l'enseignement de la thérapie non-duelle (voir ci-dessous)

 

2. La relation d'aide et la TRI (Thérapie relationnelle intérieure)

 

 

Chantal Bailly (TRPE et TRI) a rejoint Brigitte et Yves peu après la fondation du cycle de 3 ans en psychothérapie et relation d'aide. Elle a contribué de manière essentielle à l'axe 'relation d'aide' de la formation, et est rapidement devenue co-directrice.

Elle a développé sa propre approche: la TRPE (Thérapie relationnelle par la présence empathique), qu'elle a enseignée pendant 10 ans à Therpaeutia avant de l'enseigner aujourd'hui à son propre compte.

 

La relation d’aide TRPE (Therapie relationnelle par la présence empathique) désigne l’accompagnement psychologique, le plus souvent sous forme d’entretiens verbaux, de personnes en situation de détresse ponctuelle ou en demande de soutien. Les Praticiens en Relation d’Aide accompagnent les personnes qui ne relèvent ni de la psychiatrie ni de la psychothérapie. La psychothérapie étant l’accomplissement d’actes ayant pour objet de soigner les troubles psychiques. Toute personne peut être confrontée sur son chemin de vie à des questionnements sur elle-même, son vécu émotionnel, son fonctionnement, ses besoins, … toute personne peut être amenée à vivre des situations émotionnellement difficiles, de stress intense, des blocages dans son évolution personnelle, des difficultés relationnelles, … sans pour autant avoir besoin de consulter un spécialiste des troubles mentaux tel qu’un psychiatre ou psychothérapeute. La relation d’Aide c’est donc la capacité que peut avoir un professionnel à amener ces personnes en difficultés à mobiliser leurs ressources pour mieux vivre une situation.

Un thérapeute est avant tout un être humain, avec son passé et sa cohérence psychologique propre. Il est important de ne pas avoir sa concentration dispersée en dehors de son occupation, et il est aussi important de ne pas avoir une partie de soi, non guérie de ses blessures passées, qui prendrait le dessus sur nous. Pour cela, nous utilisons trois techniques : La TRPE, la Pleine Conscience et la TRI.

La pleine conscience est un état psychologique dans lequel on arrive à se placer lorsque notre attention est focalisée sur le temps présent. On n’est pas noyé dans ses idées, ni dispersé dans le temps ni dans l’espace, on ne rumine pas ses expériences négatives vécues dans le passé, et on n’est pas occupé à planifier ses futurs projets . La technique utilisée est le Mindfulness, qui associe la pratique de base des méditations orientales, à des éléments de la psychologie cognitive venue d'occident. Débarrassée de toute notion religieuse, elle est pratiquée massivement dans les universités et dans les hôpitaux.

 

La TRI : Thérapie relationnelle intérieure, restitue au patient sa capacité à conduire sa propre vie.

Le psychisme est constitué d’un ensemble de sous-personnalité appelées parties, chacune possédant des qualités propres . Du fait de certains épisodes traumatiques de la vie, certaines parties sont forcées d'adopter des rôles stéréotypées de protections et sont chargés de fardeaux. Elles ont alors tendance à se substituer au centre de la personnalité dans la conduite de la vie psychique. Chacun dispose, de façon distincte de ces parties, d’un centre de la personnalité, instance centrale du psychisme, siège de la conscience. Nous en disposons tous, quelle qu’aient été nos difficiles expériences de vie passée, et même si nous n’en faisons pas tous spontanément l’expérience dans notre vie quotidienne.

L’originalité de cette approche repose entre autre sur son caractère profondément respectueux de la personnalité du patient, sa dimension intégrative et collaborative (entre thérapeute et patient).

Renseignements: chantal-bailly.be